Mises et probabilités

 

Chances simples?

Jeu en plein?

Quelles chances dois-je miser pour un jeu efficace?

 

Au fond, peu importe que vous misiez sur telle ou telle chance, encore une fois ce qui compte, c’est comment vous misez.

Gardez en tête que vos chances de gagner sont les mêmes, quelque soit votre mise (miser 36 fois sur un plein et gagner, revient au même que miser 3 fois sur une colonne et gagner = status quo).

Le fait de disposer de 7 types de mises différents ( Chances simples, Douzaines/Colonnes, Sixains, Carrés, Transversales, Chevaux et Numéros Pleins) est un avantage, comme un inconvénient pour les joueurs inexpérimentés:

Comme on dit, “Trop de choix tue le choix”, et le fait de pouvoir miser partout de plein de manière, ça déstabilise au début (d’après ma propre expérience en tout cas).

Là où c’est avantageux, c’est qu’il est possible de diversifier ses méthodes, et de tirer parti des avantages et inconvénients des différentes mises:

Une méthode qui cible un ou deux numéros pleins, sera longue à mettre en oeuvre.

A contrario, en misant sur les chances simples, vos jeux pourront être très courts.

Pour autant, vous pouvez très bien miser 20 numéros en plein, ce qui est encore plus radicale que miser sur une chance simple.

La possibilité de combiner les paris peut également être une bonne idée (chance simple + douzaine, transversale +  numéro plein…).

Vous l’aurez compris, les possibilités sont… nombreuses.

 

Ci-dessous, vous trouverez une représentation des différentes chances de la Roulette, avec les rapports de gain de chacune d’entre elles.

Ces rapports sont calculés sur une vision erronée de 36 numéros, hors la Roulette en compte 37.  J’ai ainsi calculé les rapports réels, que vous trouverez en commentaire sur les illustrations.

 

 

 

 

 

Et vous, quels types de mises utilisez-vous le plus, et pour quelles raisons?

A vos commentaires 😉